Chouette ! Encore l’annonce d’un nouveau visa pour les nomades digitaux ! Un de plus !

Voyons de quoi il en retourne exactement.

 

En octobre 2021, le gouvernement du Costa Rica a annoncé la création d’un visa digital nomad.

Quelles sont les conditions pour appliquer à ce visa ?

Quels sont les avantages de ce visa pour les nomades digitaux ?

 

Une destination digital nomad de premier plan

visa digital nomad costa rica

 

Ha le Costa Rica, ses plages de rêves, ses spots de surf et de plongée, ses parcs naturels, ses volcans, sa nature sauvage et riche…Oui, il y a un air de paradis au Costa Rica, croyez-moi.

Le Costa Rica est une des principales destinations pour les nomades digitaux en Amérique Latine, à côté du Mexique, de la Colombie et de l’Argentine notamment.

Pendant la pandémie, le Costa Rica est un des rares pays qui est resté presque totalement ouvert aux touristes, vaccinés ou non.

Le pays a accueilli beaucoup de travailleurs indépendants fuyant les confinements en Europe et en Amérique du nord. Un bon plan niveau recette touristiques.

C’est un pays assez moderne et bien situé de par ses liaisons aériennes.

 

À lire : / Qu’est-ce qu’un slasheur ? J’en suis un à 100% !

 

L’annonce d’un visa digital nomad est donc une suite logique à tout cela.

 

Reçois les prochains articles directement !
En cadeau : un extrait de mon livre "Libre d’être digital nomad"

Ce qu’offre le visa digital nomad Costa Rica ?

Pour l’heure, les touristes pouvaient rester 90 jours, puis il devait sortir du pays. Le maximum étant de 180 jours par an.

Ici, avec ce visa, vous pouvez rester 6 mois de suite puis le renouveler dans soucis afin de profiter du pays un an complet. Pratique.

 

Les conditions pour obtenir le visa digital nomad pour le Costa Rica

visa digital nomad costa rica

 

Pour l’heure, c’est encore flou, mais d’après ce qu’on peut lire :

-revenus de 3000 dollars par mois

-assurance maladie qui couvre tout sur la période

-preuve que vous travaillez pour vous-même ou une entreprise.

Il semblerait qu’il y ait un coût pour la demande de visa.

 

Comme vous pouvez le voir, les conditions de ressources sont assez élevées je trouve, par rapport à d’autres visas de digital nomad.  Il est vrai aussi que le coût de la vie au Costa Rica est plus élevé que dans les pays de la région. Enfin, tout de même…

Ce qui exclue bon nombre de nomades digitaux et d’indépendants, notamment les débutants.

Même si vous travaillez en remote, un poste de salarié avec un salaire de 3000 dollars limite aussi les demandes.

Encore une fois, la loi a juste été votée, son application tarde à se mettre en place.

Il n’y a pas encore de procédure digitale pour faire une demande de visa digital nomad.

Je rajouterais ici le lien quand cela deviendra réalité.

 

A lire : / Le Bore-out : comment s’en sortir ?

 

Restez connecté aux news via la newsletter ! Cadeau en prime !

D’ici là, bien sûr, vous pouvez toujours prendre la direction du Costa Rica, en mode digital nomad ou non !

Pura vida !